Les pèlerins de la rivière Saint-Jean. Chronique de saumons et de saumoniers

Mari Hill Harpur, avec Eileen Regan McCormack

mars 2016

Les pèlerins de la rivière Saint-Jean traite d’une magnifique rivière à saumon, la rivière Saint-Jean sur la Basse-Côte-Nord au Québec, et de son plus éminent visiteur, le légendaire saumon de l’Atlantique. C’est le magnat du transport ferroviaire canado-américain James J. Hill, qui, après avoir parcouru le golfe du Saint-Laurent, a établi en 1889 le refuge en rondins qui appartient à la famille Hill depuis maintenant cinq générations. À la fois œuvre de mémoire familiale et guide sur l’écologie d’une rivière et le cycle de vie du Salmo salar, ce livre traite également des conditions nécessaires pour faire œuvre de conservation, dans une région éloignée à l’équilibre écologique fragile. L’auteure et photographe Mari Hill Harpur y relate la relation unique entre le saumon et la population riveraine, grâce aux informations qu’elle a recueillies dans des journaux intimes, des documents juridiques et scientifiques, et d’archives photographiques rares, dont sa collection personnelle. Touchant, prenant, divertissant, et incontestable ouvrage de référence, Les pèlerins de la rivière Saint-Jean s’adresse aux lecteurs friands d’histoire, de textes biographiques et de biologie de la conservation – ainsi qu’aux passionnés de pêche de toutes provenances.



L’auteure et photographe Mari Hill Harpur, arrière-petite-fille de James J. Hill, un magnat du transport ferroviaire, a grandi en milieu rural dans le Midwest américain, où elle a conduit un tracteur bien avant de prendre le volant d’une voiture. Après avoir obtenu son baccalauréat à l’Université Bishop’s de Lennoxville, au Québec, en 1971, elle a partagé sa vie professionnelle entre les affaires, la photographie et un intérêt particulier pour la gestion territoriale et les paysages emblématiques. Elle a participé à plus d’une trentaine d’expositions internationales de photographie et son œuvre récente représente de vastes paysages, ainsi que des cerfs dans leur habitat naturel au Minnesota, au Canada et en Nouvelle-Zélande. Avec son mari, elle gère le camp de pêche familial de la rivière Saint-Jean, dans le golfe du Saint-Laurent, depuis plus de vingt-cinq ans.

ACHETER papier

$34.95 | ISBN: 9781988130026

Ce qu'ils disent
Pêche et l'histoire
René Bouchard, Rabaska Revue

...La parution du livre de Mari Hill Harpur se situe dans cette veine. Son ouvrage compte six chapitres et deux annexes richement illustrés qui raconte la relation de la famille Hill avec la rivière Saint-Jean sur la Basse-Côte-Nord, son saumon et la communauté du village de Saint-Jean, un engagement qui perdure aujourd’hui depuis cinq générations dans cette famille anglo-américaine. Les débuts de cette histoire remontent à l’apparition de James J. Hill (1838-1916) dans le décor majestueux et sauvage de la Côte-Nord dans les années 1887. Magnat de l’industrie ferroviaire, cet Ontarien de naissance, devenu citoyen des États-Unis en 1880, était aussi un passionné de pêche et il fréquentait souvent à cette époque le camp de son associé et ami George Stephen, président du Canadian Pacific, établi à la confluence des rivières Matapédia et Causapscal. Même s’il était membre de plusieurs établissements sportifs – il n’hésite pas à débourser 3 750 $ pour l’achat d’une part en 1888 dans le Club de pêche au saumon de Restigouche (plus 200 $ de frais d’adhésion et 350 $ de cotisation annuelle) –, Hill se met en quête d’une bonne rivière à saumon pour ses fins personnelles et il mandate un de ses employés, Daniel Davies, pour faire enquête et lui faire des recommandations. Fort du rapport que lui livre Davies en 1898 (« Notes on Salmon Fishing and the Salmon Rivers of the St. Lawrence », Société historique du Minnesota, 1898, rapport manuscrit d’une centaine de pages), il jette son dévolu sur la rivière Saint-Jean dont il loue dès cette année-là ou acquiert en 1903, pour partie, les droits de propriété pour le prix de 50 000 $. S’amorce en 1900 la construction du Camp Hill d’après les plans de l’architecte James Brodie, où il séjourne à chaque saison de pêche au saumon pendant les seize années qui suivent. Au cours de cette période, il reçoit chez lui avec faste, jusqu’à acheter un bateau à vapeur pour les y conduire depuis New York, Montréal, Québec ou Rimouski, les élites financière, juridique ou politique de l’Est des États-Unis et du Canada, tel dans ce dernier cas le gouverneur général du Dominion du Canada en 1907, Lord Grey et sa femme : ils y pêchèrent à eux deux cent onze saumons en sept jours !

Si les chapitres un à trois de cette chronique portent essentiellement sur les débuts de l’établissement de la famille Hill en terre québécoise, et livrent des aperçus intéressants sur l’environnement nord-côtier, l’état des rivières Esquimaux, Moisie et surtout Saint-Jean, l’enchevêtrement des droits de propriété issus du régime seigneurial, ainsi que l’évolution de la pêche de la morue à celle du saumon, ils font voir aussi le début d’une relation importante entre la famille Hill et la famille Chambers du village de Saint-Jean, d’où sortiront des générations de guides et de gardiens au service des nouveaux propriétaires des lieux. Mais aussi, comme en cela dans bien d’autres clubs de pêche de la première génération, un rapport de riches à moins fortunés, avec une distanciation sociale entre les deux groupes imposée de facto dès la fondation du camp. Les journaux intimes des hôtesses du domaine, ou de leurs invitées, font encore mention, dans les années 1980, des « guides francophones » qui les canotent « à la perche, jusqu’au camp, dix-sept milles en amont de l’embouchure ». ...

Pour lire l'article au complèt consultez la revue Rabaska.
Volume 18, 2020 Rabaska, Revue d'ethnologie de l'Amérique français


Ventes

THE MANDA GROUP
664 Annette Street
Toronto ON
M6S 2C8
T 416-516-0911
info@mandagroup.com
www.mandagroup.com


Distribution

LIVRES EN FRANÇAIS
Messageries ADP
www.messageries-adp.com
2315, rue de la Province
Longueuil (Québec)
J4G 1G4, Canada

CANADA
LitDistCo
www.litdistco.ca
ordering@litdistco.ca
Tel 1-800-591-6250
Fax 1-800-591-6251

UNITED STATES
Small Press Distribution
www.spdbooks.org
Tel 1-800-869-7553  
1341 Seventh Street, Berkeley, CA 94710

8-Logos-bottom