Purchase physical copy:

Amours arabes

Issa J. Boullata

 

Mots d’éloge pour les écrits d’Issa J. Boullata :

« Un mélange unique de récit personnel, d’histoire et de politique; une prose à la fois lyrique et délicate; un regard fascinant sur un mode de vie désormais disparu. De ces mémoires, s’élève une dénonciation politique de l’injustice qui a dépossédé l’auteur de son pays – une protestation d’autant plus forte qu’elle est toute en retenue. » – Commentaires du jury du prix Mavis Gallant 2014

 « L’ouvrage touchera ceux qui s’intéressent à ce qu’était la vie à Jérusalem avant l’avènement de la violence interreligieuse. »  – Publishers Weekly

Date of Publication

2016-10-10

Price Print

17.95

ISBN Print

9781988130415

Price eBook

6.95


Amours arabes

Issa J. Boullata
Nouvelles traduits de l'anglais (Canada) par Joanna Gruda

ISBN : 978-1-988130-41-5
Octobre
17,95 $

Ce recueil commence par la rencontre, la veille de son départ pour l’Amérique, d’Abdallah avec le gouverneur militaire de Jordanie qui le jette en prison, et se termine par la quête émouvante de Khalil al-Ibrahami, qui cherche sa fiancée partout à Jérusalem. Entre les deux, les nouvelles d’Issa J. Boullata décrivent l’expérience d’immigrants arabes venus de Syrie, du Liban, de Palestine ou d’Égypte pour refaire leur vie au Canada ou aux États-Unis. Une image de ce qu’est la vie de réfugiés qui quittent leur pays d’origine pour recommencer à zéro ailleurs. 

Version originale : True Arab Love (LLP septembre 2016)

Bio


Auteur Issa J. Boullata
[Photo: David Boullata]

Montréalais né à Jérusalem en 1929, Issa J. Boullata est écrivain, traducteur et professeur d’université. Il a enseigné la littérature et la pensée arabes contemporaines à l’Institut d’études islamiques de l’Université McGill. Il est auteur de nombreux ouvrages sur la littérature arabe et le Coran. The Bells of Memory (LLP 2014), a été finaliste au prix Mavis Gallant de la Quebec Writers’ Federation. Traduit par Chantal Ringuet, cet essai a été publié en français sous le titre Les Échos de la mémoire : une enfance palestinienne à Jérusalem (Mémoire d’encrier 2015).
 


Traductrice Joanna Gruda
[Photo: Martine Doyon]

Joanna Gruda est née en Pologne et est arrivée au Québec à l’âge de deux ans. Elle détient un certificat en traduction de l’Université de Montréal. Elle a travaillé pendant dix ans à MusiquePlus comme traductrice. Depuis 2009, elle travaille à la pige dans de nombreux domaines et a traduit plus de 20 ouvrages. Son roman L’enfant qui savait parler la langue des chiens a été traduit en sept langues et a obtenu le Prix des lecteurs émergents de l’Abitibi-Témiscamingue en 2014.

Reviews

Excerpt

 

Tiré des « Amours arabes » :

Un jour, tu m’avais dit : « L’amour est fragile, Jim. » Tu avais dit aussi : « Si les flammes de l’amour s’éteignent, il faut les laisser s’éteindre, car il y aura d’autres flammes. » Je comprends cette idée d’amour éphémère, mais mon amour n’est pas comme ça. Mon amour est un véritable amour arabe qui s’accroche et n’abandonne pas. »  — Issa J. Boullata