Entrevue avec Émile Martel

mars 2012

Émile Martel est poète, traducteur, ancien diplomate, membre de l’Académie des lettres du Québec et président du Centre québécois du P.E.N. international

Date de l’entrevue : jeudi 22 février 2012

Lieu : café-bistro Le Placard, avenue du Mont-Royal

par Ève Pariseau



 

 

 

Post 1

mars 2012

par Marie-Andrée Lamontagne

Le réel est proliférant, étrange, déroutant. Tant mieux. Crédules, nous voulons l’aplatir. En vain.

 

Militer avec sa plume

mars 2012

La présidente et co-porte-parole de Québec solidaire, Françoise David publiait à la fin du mois d’octobre 2011, De colère et d’espoir, un carnet sur ses quarante années d’engagement social et politique. L’occasion est belle pour (re)découvrir la plume de cette militante passionnée.

par Annabelle Moreau

Milad Doueihi : Pour un humanisme numérique

mars 2012

La culture numérique n’est pas l’avenir, elle est le présent. Cela posé, quelles sont les conséquences culturelles des bouleversements technologiques qu’elle induit?

Une entrevue de Marie-Andrée Lamontagne.

Cesaria Evora

mars 2012

La chanteuse capverdienne Cesaria Evora est décédée samedi 17 décembre 2011 au Cap-Vert. Nous rendons hommage à cette grande dame de la musique en reprenant un entretien réalisé à New York en 2006.

Interview réalisée par Frédéric Antoine Brosson et Annie Heminway

À toi : Le hasard des frontières

février 2012

Depuis qu’elle a remporté le Prix littéraire du Gouverneur général en 2010 pour Ru, roman atypique de son arrivée au Québec, le nom de Kim Thuy est sur toutes les lèvres. Son deuxième opus était grandement attendu, mais là encore, l’auteure d’origine vietnamienne surprend et présente une œuvre à quatre mains, À toi, coécrit avec Pascal Janovjak.

par Annabelle Moreau

 

 

 

Plaidoyer pour un Salon littéraire

février 2012

Membres du Comité de rédaction Felicia Mihali, Marie-Andrée Lamontagne et Annabelle Moreau en réunion au 
sujet du Salon littéraire, octobre 2011. [Photo: Linda Leith]

Lecteur qui entres dans ce salon littéraire, tu en auras la preuve, pourvu que tu veuilles t’y attarder et ouvrir les yeux. Ici, en ce lieu conçu comme autant de plateaux d’un théâtre à scènes multiples où elle se donne à voir, la part occultée de la littérature dans nos sociétés sera montrée dans tous ses états, et de même sa part manifeste. La littérature, oui, est partout. 



 

 

 

 

Page 1 2 3 4 5 6 7
8-Logos-bottom